La ligue e-sports, un coup de pouce majeur pour les jeux SA

Par Sam Spiller Heure de publication de l'article 15 mars 2020

Partagez cet article:

Le Cap – Une nouvelle ligue de sports électroniques avec un prize pool de 1 million de rands devrait donner un coup de fouet à la scène du jeu en Afrique du Sud.

La société indienne de sports électroniques Nodwin Gaming se développe dans le pays.

Il a annoncé le lancement de la Umzansi Esports League, un nouveau tournoi pour les joueurs sud-africains.

Créée il y a 10 ans, Nodwin détient environ 95% des parts de marché en Inde et produit environ 3000 heures de contenu par an dans le pays et les régions environnantes comme le Sri Lanka et le Pakistan.

Selon Anthony Nell, directeur des ventes de Nodwin Gaming SA, l’arrivée de la société ici est due à une meilleure accessibilité à Internet.

«Internet est en train de devenir une chose courante pour la plupart des gens, la connectivité s’améliore constamment», a-t-il déclaré.

«Cela n’aurait de sens que de commencer à s’implanter dans la région en termes de sports électroniques et de jeux. L’Afrique du Sud est la rampe de lancement régulière pour les entreprises africaines, notamment en termes de commerce numérique.

« Nous établissons des opérations ici, en commençant notre première propriété intellectuelle (propriété intellectuelle), d’autres suivront très probablement très peu de temps après. Et puis, à un moment où l’entreprise est rentable, nous allons déménager dans le reste de l’Afrique. »

Nell a déclaré que l’expansion en Afrique du Sud et dans le reste du continent n’était pas difficile à justifier, en raison de la popularité croissante de l’industrie ainsi que des coûts d’exploitation.

Lire  Joe Biden a une longue histoire de donner aux républicains exactement ce qu'ils veulent

«Si vous deviez regarder le monde en termes de coût et d’économie des sports électroniques, la gestion d’une propriété intellectuelle en Afrique du Sud est relativement bon marché.»

Commençant le mois prochain et se terminant en décembre, la ligue se déroulera par étapes en ligne avec les joueurs utilisant leurs propres appareils pour participer. Cela conduit à des finales LAN qui réuniront les meilleurs joueurs.

« Ce sera deux saisons pour cette année avec deux finales à la fin de chaque saison, une au Cap, une à Joburg », a déclaré Nell.

La ligue sera composée de deux parties, les Starter Cups et les Masters. Les Starter Cups sont ouverts et gratuits pour tous et sont structurés dans un format à élimination directe.

«Les joueurs qui réussiront joueront ensuite en Masters avec les champions de la saison couronnés à la fin.

Les quatre jeux vidéo qui composeront la ligue sont Tekken 7 et FIFA 20, qui seront joués sur console, Counter Strike Go, qui sera joué sur PC, et la version mobile de PlayerUnknown’s Battlegrounds (PUBG).

Week-end Argus




Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *